Permis international

Pour  éviter tout souci lors d’un déménagement dans un  pays autre que le sien, le plus judicieux c’est d’avoir un permis international. Ainsi, où que la personne se trouve,  conduire une voiture ne lui posera pas de problème.  

La description du permis international

En dehors du pays où  la personne a eu  son permis, ce dernier risque d’être refusé car il est souvent obligatoire d’avoir un permis international. Celui-ci est une traduction du national en plusieurs langues.

II est destiné aux personnes désirant se rendre à l'étranger à titre touristique et permet aux autorités locales de vérifier le permis de conduire de l'intéressé. Il est exigé lors d’une location d’un véhicule à l'étranger. Il faut noter qu’il n'a aucune valeur en soi car il doit  être joint au permis de conduire national.

Il ne peut non plus remplacer un permis de conduire suspendu ou retiré.  Son obtention est immédiate et sa validité est de 3 ans.

Les démarches pour obtenir un permis international

Pour obtenir un permis international, il faut s'adresser à la préfecture de son domicile, mais il est possible  aussi de faire accomplir les formalités par un tiers,  un automobile-club par exemple. Ce type de permis est  délivré sur présentation du permis de conduire français, d’un justificatif d'identité, et  de deux photos récentes et identiques.

S'il s'agit d'un tiers, il doit présenter en plus de ces  pièces, une procuration établie sur papier libre l'autorisant à retirer le permis. Mais, il faut noter aussi que la procédure à suivre varie selon les départements.

Ainsi, il faut se renseigner auprès de la préfecture avant de se déplacer car, il y a des  départements qui exigent que  la procédure doit  être effectuée uniquement par courrier. Par contre,  dans d'autres départements, elle ne peut se faire que sur place et par la personne concernée.